Les liens qui définissent nos relations avec notre famille

Les liens qui définissent nos relations avec notre famille

22 novembre 2020 0 Par Sarah

Les liens de parenté peuvent être multiples, si on se réfère à l’arbre généalogique. D’ailleurs, si vous remontez loin dans votre histoire familiale, vous serez surpris d’apprendre que vous avez des ancêtres communs avec des personnalités célèbres. Les degrés de parenté pouvant être nombreux, il est important de bien les évaluer. La connaissance des liens de parenté permet non seulement d’éviter la consanguinité, mais aussi de connaître ses ascendants et ses descendants.

Lien de parenté définition : quèsaco ?

Un lien de parenté est avant tout une relation entre deux personnes, issues de la même famille. Cette relation peut être ascendante ou descendante. Ce lien peut être établi par le sang ou par alliance. Les liens du sang ne peuvent pas être rompus, contrairement aux liens par alliance, puisqu’ils reposent sur un engagement de vie commun.

Le lien de parenté est établi selon le nombre de générations. Chacune d’entre elles est appelée degré. On distingue alors :

  • La ligne directe: suite directe entre les descendants
  • La ligne collatérale: provient des liens familiaux entre les personnes qui ont un ancêtre commun. Toutefois, ces personnes peuvent ne pas forcément descendre les unes des autres.

Lien de parenté : la consanguinité

Le nombre de degré de parenté et de génération est le même dans une ligne directe. Dans une ligne collatérale en revanche, les degrés de parenté sont calculés par génération. Au premier degré se trouvent l’enfant et ses parents. Au second degré se trouvent les frères et sœurs, les petits-enfants et les grands-parents.

Au troisième degré se situent les oncles et tantes, les neveux et nièces ainsi que les arrière-grands-parents. Au quatrième degré, on retrouve les grands oncles, les grandes tantes, les cousins germains et les petits neveux. Au cinquième degré se situent les petits cousins. Tout savoir sur le lien de parenté.

Connaître les liens de parenté est important car il permet d’éviter l’inceste (mariage entre deux personnes ayant un lien familial). En effet, le code civil interdit formellement le mariage entre deux personnes qui ont un lien de parenté jusqu’au 3è degré.De ce fait, il est impossible de se marier avec ses cousins et cousines germaines, ses frères et sœurs ou ses oncles et tantes.

Le test de lien de parenté

Les tests de parenté sont conçus pour établir des liens de parenté. Ils permettent de lever un doute sur un lien familial qui paraît ambigu. On procède souvent à un test de parenté (reposant sur l’analyse ADN) dans les cas suivants :

  • Pour confirmer un lien de paternité grâce aux parents proches (cousins, frère, sœur…)
  • Pour confirmer ou infirmer des liens de filiation dans le cas d’une immigration ou de successions
  • Pour négocier ou valider un lien familial en cas d’adoption
  • Pour valider ou non un lien familial grâce aux parents proches

Parmi les tests possibles à réaliser, on peut citer les suivants :

Le test de paternité

C’est le test ADN le plus courant en termes de parenté. Il permet d’établir le lien qui unit un enfant et son père présumé.

Le test de maternité

Tout comme le test de paternité, il vise à établir un lien entre un enfant et sa mère.

Le test de la lignée paternelle

Il permet d’évaluer avec précision la lignée paternelleentre deux hommes.

Le test de fratrie

Se basant sur le test du chromosome X ou Y, il permet de vérifier si deux personnes ont deux parents en commun.

Le test gémellaire

Le test de jumeaux est souvent utilisé pour déterminer si l’un des deux peut faire un don d’organe à l’autre.

Le test avunculaire

Il définit le lien de parenté avec ses oncles et tantes. Il fournit donc plus d’informations sur la lignée paternelle et la lignée maternelle.